Belle réaction de Mgr Markus Büchel, évêque de St-Gall

Le site cath.ch publie un article intitulé :

Les déclarations de Mgr Huonder sur l’homosexualité seront discutées au sein de la CES [Conférence des évêques suisses]

http://www.cath.ch/newsf/les-declarations-de-mgr-huonder-sur-lhomosexualite-seront-discutees-au-sein-de-la-ces/

Ce texte relate les faits et cite les propos de Mgr Markus Büchel, évêque de St-Gall qui, a estimé pour sa part que, concernant l’homosexualité, “l’amour du prochain est la clé d’interprétation de la Bible”.

Puis, plus loin :

L’amour du prochain: le code de la Bible

Concernant cet aspect de dignité, “une personne et ses relations ne doivent pas être réduites à sa sexualité”, affirme-t-il [Mgr Markus Büchel]. Au cœur du message de Jésus, se trouve l’amour du prochain. Pour l’évêque, ces principes constituent ainsi la clé d’interprétation des passages bibliques pour notre époque. “Nos connaissances actuelles sur l’homosexualité en tant qu’investissement affectif et orientation sexuelle non librement choisie étaient inconnues à l’époque biblique”, note Mgr Büchel. Il considère comme le devoir de l’Eglise d’accompagner les personnes sur leur chemin de vie. “Un chemin dans lequel ils peuvent intégrer leur forme particulière de relations et leur sexualité en tant que don de Dieu dans leur vie”, note l’évêque saint-gallois. L’Eglise devrait, selon lui, se rendre consciente des fardeaux historiques dans le domaine de l’homosexualité “et trouver un nouveau langage, approprié aux situations et aux personnes”.

A la fin de l’article, nous pouvons lire:

Les associations suisses “C+H” et “Vogay-Chrétiens”, qui se réclament aussi bien du christianisme que de l’homosexualité, se sont également élevées publiquement, le 8 août, contre les déclarations du prélat grison. Les associations en appellent à l’Eglise catholique romaine afin qu’elle “transmette un message d’ouverture et d’amour- à l’image de Jésus-Christ- dans toutes ses pensées, ses écrits, ses paroles et ses actes”.