Archives du mot-clé Activité C+H

mardi 6 février 2018 – La fondue

Venez passer un moment agréable autour de

La fondue de C+H (GE & VD)

ou d’un autre plat à votre préférence.

 

 

Date :     Mardi 6 février 2018 à 19h30
Lieu :      Restaurant « AU PLATANE »
Boulevard de la Cluse 91
1205 Genève
022 329 71 98

 

Le parking ou les TPG  ?
Le parking n’est pas forcément facile dans le quartier.
Les bus 1, 5, 7 et 35 s’arrêtent à l’hôpital (HUG).
Il y a encore le parking Lombard !

 

Frais :
Ils seront partagés entre tous ceux qui auront mangé et bu à peu près la même chose.

Inscription :
de préférence avant le 1er février sur Doodle

Samedi 13 janvier 2018 – Atelier de yoga

Un après-midi  yoga offert par Giuseppe Stella suivi d’un repas

Mon atelier de yoga et relaxation est accessible à tous y compris aux personnes qui n’ont aucune pratique.
Ce sera doux et j’ajouterai un peu de méditation. Ce serait bien ensuite de finir la soirée avec le partage d’un repas.
Giuseppe

Précision
Chaque personne apporte des vêtements chauds et confortables, des chaussettes, son tapis de sol (il y a quelques uns sur place) ou une couverture.

Horaire
15h – 18h   Atelier de yoga
18h              Repas canadien facultatif et partage du vécu de la journée

Lieu : Dialogai
Rue de la Navigation 11/13, 1202 Genève

 

Dimanche 17 décembre – Fête de Noël

La fête de Noël de C+H

Elle aura lieu le dimanche 17 décembre à la chapelle protestante de Champel – Genève, à partir de 18h30. Nous aurons la chance d’être accompagnés par le révérend Jim Sharp de l’Eglise écossaise.

Horaire

  • 18h30  Dans la Chapelle : brève animation pour C+H proposée par Jim Sharp et Jean-Paul Guisan et interventions musicales
  • 19h00  Dans une salle de la paroisse  : Repas Canadien léger
  • 20h30  Dans la Chapelle : Culte du soir  « habituel » de la Paroisse de Champel            présidé par Ion Karakash avec la participation exceptionnelle de C+H (lectures, prière, musique)

Lieu

Centre paroissial protestant de Champel
10, avenue Bertrand
1206 Genève
Google Map

Mardi 31 octobre – Soirées antenne LGBTI du LAB

L’antenne LGBTI du LAB propose au Temple de Plainpalais

« Les années SIDA »

Témoignage de Dominique Roulin (ancienne pasteure et fondatrice du ministère SIDA)
avec la participation de C+H

  • 19h00 – Début de la rencontre
  • 21h00 – Buffet canadien
  • 22h00 – Fin de la soirée

Les plus de 45 ans sont aussi les bienvenus !

Mardi 10 octobre 2017 – Le désir et la foi

En collaboration avec l’Espace Fusterie, rencontre avec le professeur de théologie Christophe Chalamet, qui a aussi des talents d’improvisation au piano, sur le thème

Le désir et la foi, Réflexions théologiques et musique

Voyez aussi : 3 questions à Christophe Chalamet

Lieu : Temple de la Fusterie (attention lieu exceptionnel)
Date : mardi 10 octobre 2017 à 20h00

Qui est ce Professeur de théologie systématique ?

Fonction

  • Directeur de l’Institut romand de systématique et d’éthique (IRSE)
  • Membre du Comité de rédaction de la Revue de théologie et de philosophie

Parcours

Après ses études à la Faculté de théologie de l’Université de Genève (licence en 1997, doctorat en 2002), Christophe Chalamet a enseigné l’histoire de la théologie protestante moderne à Fordham University (2003-2011) avant d’être nommé professeur associé à Genève en 2011. Il a été « research fellow » à la Yale Divinity School (2001-2002) et est membre du Center of Theological Inquiry (Princeton).

Domaines de recherche

  • Théologie systématique
  • Histoire de la théologie protestante moderne
  • Karl Barth et la théologie dialectique

Publications récentes

  • Une voie infiniment supérieure (Labor et Fides, 2016)
  • Théologies dialectiques (Labor et Fides, 2015)
  • (co-édition, avec Hans-Christoph Askani, de:) The Wisdom and Foolishness of God (Fortress, 2015)
  • (co-édition, avec Marc Vial, de:) Recent Developments in Trinitarian Theology (Fortress, 2014) – en français: Développements récents en théologie trinitaire (LIT Verlag, 2014).

Imprimer

Mardi 10 octobre 2017 – 3 questions à Christophe Chalamet

En marge de notre rencontre à la Fusterie avec Christophe Chalamet, nous lui avons posé trois questions :

Pourquoi as-tu accepté l’invitation du groupe Chrétien et Homosexuels ?

Tout simplement parce que j’ai envie d’échanger avec ce groupe, d’en savoir plus sur les réflexions de ses membres sur diverses questions. Je ne crois en la ghettoïsation de personne (la ghettoïsation guette d’ailleurs les théologiens, parfois!). J’admire par exemple Andrew Sullivan, catholique, homosexuel, un intellectuel public qui a joué un rôle important pour les droits et le respect des personnes homosexuelles depuis les années 1990. Il a longtemps tenu un blog très intéressant, le Daily Dish, que j’ai longtemps suivi de près.

A quoi sert la théologie ?

A plusieurs choses: à dépasser une certaine naïveté première (naïveté qui peut avoir quelque chose de beau, mais qui ne suffit pas si on veut comprendre la foi, sa transmission etc.); la théologie nous « déniaise » donc. Elle sert à se poser des questions, puis, lorsque nous trouvons un début de réponse, à découvrir d’autres questions plus intéressantes et profondes encore – c’est un processus sans fin. La théologie permet de se demander à quoi peut ressembler une foi adulte, responsable. Démarche critique et implication existentielle (ou confessante) ne sont pas mutuellement exclusives. Enfin, la théologie n’est pas uniforme: elle est différente à l’université qu’au monastère ou en paroisse, ou encore dans un séminaire rattaché à une Eglise.

Quels sont les styles de musique ou les compositeurs qui te parlent de Dieu ou à travers lesquels tu Lui parles ?

Des styles divers et variés, qui vont du jazz contemporain (Keith Jarrett est l’un de mes héros; cf. ce « bis » improvisé à Tokyo en 1976: https://www.youtube.com/watch?v=w6_0oRgZvJQ.; Kurt Rosenwinkel en est un autre: cf. https://www.youtube.com/watch?v=aiw8CTK2o_Q) à Mattaeus Pipelare et… J.-S. Bach aussi bien sûr (je suis très fan de Cédric Pescia et de son interprétation des Variations Goldberg).

 

Samedi 16 septembre 2017 – Une rencontre

Rencontre en partie informelle

Elle aura lieu à Genève le samedi 16 septembre 2017 entre 12h. et 17h.

Lieux :

Centre paroissial protestant de Champel
10, avenue Bertrand
1206 Genève
Google Maps

 

et, en cas de beau temps,
dans le parc Bertrand aux alentours.

 

Horaire :

12h         Accueil au centre paroissial
12h30    Pique-nique au parc (ou au centre paroissial selon la météo)
14h30    Recueillement dans la chapelle
15h         Échange, thème I : Nos représentations de Dieu : toute-puissance ou faiblesse ?
.               Respiration
.               Échange, thème II : Comment fêter les 30 ans d’un groupe fondé en 1988
17h        Envoi

Rendez-vous à la paroisse à 12h.

Si vous voulez nous rejoindre pendant le pique-nique au parc, téléphonez au 076 335 15 77.

Mardi 31 janvier 2017 – « Le dragon du Muveran » de Marc Voltenhauer

ch-ge-logo-v2-150C+H Genève a le plaisir de vous proposer de rencontrer l’auteur d’un roman policier qui se passe dans le canton de Vaud. Marc Voltenhauer ne fait pas mystère dans les médias du fait qu’il vit avec un homme à l’instar de son héros l’inspecteur Andreas. Raison de plus de plus pour l’inviter et pour vous de venir l’écouter.

le-dragon-du-muveran-240Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte, les bras écartés à l’image du Christ crucifié, les orbites vides et ensanglantées. À l’extrémité du couteau qui lui a transpercé le cœur, un message : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! »
L’inspecteur Andreas Auer est rapidement convaincu que ce meurtre est le premier acte d’une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d’habitude si paisible.
Ce premier épisode des enquêtes d’Andreas Auer le met aux prises avec un tueur redoutable, dans une véritable course contre la montre haletante et riche en rebondissements.
Source : http://www.marcvoltenauer.com/MARCVOLTENAUER/Accueil.html

marc-voltenhauer-240Né en 1973, Marc Voltenauer a étudié la Théologie à l’Université de Genève. Passionné par les polars nordiques qui le ramènent à ses terres d’origine, il trouve son inspiration dans le pittoresque village montagnard de Gryon. Le Dragon du Muveran est son premier roman et la suite est en cours de rédaction.

Date : mardi 31 janvier 2017 de 20h00 à 22h00
Lieu : Dialogai
Rue de la Navigation 11/13, 1202 Genève

Retrouvez l’interview de Marc Voltenhauer par Dialogai : http://www.dialogai.org/a-la-une/2016/12/ch-rencontre-avec-marc-voltenauer-auteur-de-le-dragon-du-muveran-31-01/

Imprimer