Archives du mot-clé C+H Genève

Mardi 31 janvier 2017 – « Le dragon du Muveran » de Marc Voltenhauer

ch-ge-logo-v2-150C+H Genève a le plaisir de vous proposer de rencontrer l’auteur d’un roman policier qui se passe dans le canton de Vaud. Marc Voltenhauer ne fait pas mystère dans les médias du fait qu’il vit avec un homme à l’instar de son héros l’inspecteur Andreas. Raison de plus de plus pour l’inviter et pour vous de venir l’écouter.

le-dragon-du-muveran-240Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte, les bras écartés à l’image du Christ crucifié, les orbites vides et ensanglantées. À l’extrémité du couteau qui lui a transpercé le cœur, un message : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! »
L’inspecteur Andreas Auer est rapidement convaincu que ce meurtre est le premier acte d’une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d’habitude si paisible.
Ce premier épisode des enquêtes d’Andreas Auer le met aux prises avec un tueur redoutable, dans une véritable course contre la montre haletante et riche en rebondissements.
Source : http://www.marcvoltenauer.com/MARCVOLTENAUER/Accueil.html

marc-voltenhauer-240Né en 1973, Marc Voltenauer a étudié la Théologie à l’Université de Genève. Passionné par les polars nordiques qui le ramènent à ses terres d’origine, il trouve son inspiration dans le pittoresque village montagnard de Gryon. Le Dragon du Muveran est son premier roman et la suite est en cours de rédaction.

Date : mardi 31 janvier 2017 de 20h00 à 22h00
Lieu : Dialogai
Rue de la Navigation 11/13, 1202 Genève

Retrouvez l’interview de Marc Voltenhauer par Dialogai : http://www.dialogai.org/a-la-une/2016/12/ch-rencontre-avec-marc-voltenauer-auteur-de-le-dragon-du-muveran-31-01/

Imprimer

7 janvier 2017 – Décès de Juliette Buffat

C’est avec tristesse que nous apprenons le décès de Juliette Buffat.

À C+H, nous avions eu le plaisir de recevoir cette personnalité pleine de vie et de sensibilité à plusieurs reprises dont en 2009 et en 2014.

Elle nous avait apporté une ouverture sur la vie et ses aspects tant chrétiens que sexuels. Elle savait les marier pour un épanouissement de chacune de nos sensibilités.

Nous présentons toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches.

Voir le faire-part

Le Journal GHI lui rend aussi hommage.

Voici sa dernière chronique dans le GHI. Même si on ne sera pas forcément d’accord avec le rôle qu’elle attribue au père (mais nous savons qu’elle était consciente que chaque situation est différente) , on retiendra sa bienveillance et son œil plus que favorable à notre « cause ».

Dimanche 18 décembre – Célébration de Noël de C+H Genève

Chère Amie, Cher Ami,

Noël 2015ch-ge-logo-v2-150Cette année, notre célébration de Noël aura lieu un dimanche. Le thème sera :

Noël hier, Noël aujourd’hui, Noël demain

Horaire :

  • 18H00 Accueil
  • 18h15 Partage de paroles, de prières et de chants en rapport avec le thème.
  • 19h15 Partage de nourritures terrestres (repas canadien)

Imprimer

Nous nous réjouissons de vous retrouver et, en attendant, nous vous souhaitons une période de l’Avent remplie de Paix.

Amitiés,
Pour le comité : Sacha

8 décembre 2016 – Le clergé catholique ne doit plus être gay

Imprimer

Le pape François a ratifié un texte de 2005 concernant les caractéristiques d’un prêtre catholique romain.

Le site du Vatican qui précise  la « formation intégrale » du prêtre : http://www.news.va/fr/news/vatican-un-nouveau-document-sur-la-formation-des-p

Mais l’article du Huffingtonpost (Le Monde-France) explique ce que ne doit plus être un prêtre : http://www.huffingtonpost.fr/2016/12/08/vatican-pretres-gays-eglise/

Sous le titre Le Vatican rappelle qu’il ne veut pas de prêtres gays (sauf si c’est une passade), l’article précise ce que le document du Vatican exige :

« L’Eglise, tout en respectant profondément les personnes concernées, ne peut pas admettre au séminaire et aux Ordres sacrés ceux qui pratiquent l’homosexualité, présentent des tendances homosexuelles profondément enracinées ou soutiennent ce qu’on appelle la culture gay »

Nous comprenons donc que les prêtres ne seront en tout cas pas gay et qu’ils ne devront plus soutenir les humains homosensibles (homosexuels).

Cela nous attriste aussi bien en tant que catholique que protestant.

Nous connaissons plusieurs catholiques (prêtres et laïcs) gays qui sont tristes, déçus et/ou révoltés.

Voici ce que nous tenons à dire :

Nous sommes en empathie avec les prêtres homosensibles, les prêtres qui ont travaillé et travaillent encore auprès de notre communauté.
Nous compatissons avec tout le peuple homosensible qui ne pourra plus avoir accès à l’Église Catholique Romaine si ce n’est qu’en faisant un grand écart (que certains nommeront hypocrisie) entre leur vécu, leur ressenti et leur foi face à l’attitude imposée au clergé d’une des Églises chrétiennes.

Mardi 22 Novembre – Bernard GEOFFROY

Bernard Geoffroy, bibliste, nous parle de
« L’à-côté de soi » (Genèse 2,18-23)
« Il n’est pas bon pour l’Adam d’être seul pour lui-même »

Cette soirée sera l’occasion pour Bernard Geoffroy de nous faire découvrir, à partir du texte hébreu, un sens plus originel du texte de la Genèse. Nous ne serons certainement pas déçus de découvrir ce qui nous constitue et notre relation à l’autre.

Bernard-2_240Bernard GEOFFROY est laïc, bibliste, professeur d’hébreu et guide diplômé du Ministère du Tourisme israélien et ex-enseignant à l’Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem.
Outre des conférences, des cours, des sessions et des ateliers de lecture biblique qu’il anime à Montpellier, à travers toute la France et dans différents pays francophones, ce dernier accompagne, plusieurs fois dans l’année, des groupes de pèlerins et de touristes en Israël et Jordanie.

ch-ge-logo-v2-150dialogai-logo-150Date :     mardi 22 novembre 2016 de 20h00 à 22h00
Lieu :     Dialogai
Rue de la Navigation 11/13
1202 Genève

Imprimer

Vendredi 14 octobre – Everybody is Perfect – Happenning d’ouverture

Le comité de C+H Genève vous conseille cette activité

everybody-is-perfect-happenning-douverture

Imprimer

Sonia nous écrit:

Bonjour,

Je me permets de vous contacter car je suis en train de préparer un grand happening pour l’ouverture du Festival International du Film Queer de Genève Everybody’s Perfect.

Ce happening d’ouverture est une réponse à une commande de la directrice du festival qui m’a demandé une performance sur le thème de l’intersectionnalité racisme / sexisme / homophobie.

Ces trois sujets étant tellement vastes, j’ai opté pour prendre la thématique à contre-pied, c’est-à-dire en traitant de l’inclusion plutôt que de l’exclusion.

Mon idée de base est de créer une chaîne humaine, une sorte de domino humain où chaque personne inclurait la personne suivante dans son univers en lui serrant la main avec sincérité et intensité.
Pour convenir à tous et ne brusquer personne, j’ai choisi la poignée de main comme geste de solidarité.
Mais rien n’empêche d’y ajouter un autre geste si le prochain y consent …
Ex: une bise, un hug, un bisou eskimo / russe, etc.
L’important pour moi est que quelque chose se transmette à travers la poignée de main.
Je pense actuellement à un petit objet lumineux qui illuminerait les mains qui se serrent.
Cette poignée de main suivra tout un parcours pour finir à l’entrée de la salle de cinéma où se déroulera la projection du film d’ouverture.
C’est Agnès-Maritza Bouler, directrice du festival, qui l’accueillera en dernier avant de lancer la soirée.

Il faut savoir aussi que tout le déroulement du happening sera filmé, de la première poignée de main à la dernière, et retransmis en direct sur l’écran de la salle où se déroulera la projection du film d’ouverture.
Ainsi, toutes les personnes assises dans la salle et attendant le début de la soirée pourront assister au happening.
Le film du happening sera accompagné par Nyna Loren, musicienne présente dans la salle.

La forme finale de ce happening dépendra naturellement du nombre de participants que je parviendrai à réunir d’ici au 14 octobre.

Si le projet vous intéresse, sentez-vous libre de diffuser l’annonce ci-jointe autour de vous !
Plus nombreux et divers nous serons, plus fort sera notre message.

La tranche horaire à réserver est celle de 17h30 à 19h15 le vendredi 14 octobre.
Il faudra également penser à s’habiller en fonction des conditions météorologiques du jour étant donné que le happening aura lieu en extérieur.

Je suis également à la recherche de personne pouvant m’aider à encadrer cette action?
J’aurai bien besoin de soutien pour chouchouter tous les participants.
Merci d’avance pour votre attention et vos efforts.

We are One !

Sonia Rickli
sonia@everybodysperfect.ch
+41 78 649 11 23
www.everybodysperfect.ch

Mardi 20 septembre 2016 – Rencontre avec le professeur Andreas Dettwiler

Lors de cette rencontre-débat, le professeur à la Faculté de théologie de l’Université de Genève, a repris le thème qu’il a exposé en avril à Chêne : Comment l’Antiquité et la Bible perçoivent la sexualité et l’homosexualité.

Andreas DettwillerAndreas Dettwiler est spécialiste du Nouveau Testament, professeur à la Faculté de théologie de l’Université de Genève. Il a notamment coédité chez Labor et Fides « Paul, une théologie en construction » (avec Jean-Daniel Kaestli et Daniel Marguerat, 2004) et « La source des paroles de Jésus (Q) » (avec Daniel Marguerat, 2008).

Voir l’article de Dialogai sur notre séance.

Diaporama et Notes de l’exposé
Merci de lui demander son autorisation pour les utiliser.

Pour en savoir plus sur son dernier livre « Dans les coulisses de l’Évangile » : http://www.laboretfides.com/?page_id=3&category=12&product_id=687248
et l’article du Temps : https://www.letemps.ch/culture/2016/06/18/entre-moise-hamlet-dark-vador-croire

dialogai-logo-150ch-ge-logo-v2-150Date : mardi 20 septembre 2016 de 20h00 à 22h00
Lieu : Dialogai, Rue de la Navigation 11/13 – 1202 Genève

Imprimer

Samedi 25 juin 2016 : Pride à Fribourg

 

Carre___pride_2016_2-3962-250-150-80

Fribourg_400

Voici le compte-rendu de Jean-Paul :

Etaient présents et ont porté nos pancartes :

  • C+H GE : Jean-Paul, Thierry et Jean-Pierre.
  • C+H VD : André, Jason, Nicolas et Emmanuelle ainsi que leurs trois enfants.
  • Du Valais et membre de C+H VD : Daniel.
  • De Neuchâtel : Jean-Daniel.

Nous avons finalement défilé avec VoGay. D’une part en raison de la représentation vaudoise majoritaire, d’autre part en raison de la référence vaudoise sur les pancartes qu’André avait été chercher la veille dans les caves de VoGay.

Elles nous ont valu d’être accostés d’une part par un journaliste du Matin Dimanche qui a cité André dans l’article paru le lendemain : Article du Matin Dimanche. D’autre part par un représentant de www.kath.ch (katholisches medienzentrum) a interviewé Daniel. La version française est sur Article de Cath-Info en français

Nous sommes passés devant les intégristes de la Fraternité St-Pie X (en prière ou arborant des pancartes) dont la place avait été assignée derrière des barrières dans une rue perpendiculaire sur le parcours, les forces de l’ordre étant censées empêcher tout rapprochement. Il n’y eut aucune provocation de la part des Priders. Certains leur ont envoyés des signaux qui se référaient à l’amour universel. Notre ami neuchâtelois a quand même réussi à avoir un bref échange verbal pacifique avec l’un des prêtres – chacun restant sur ses positions.

Autre planète : celle des Dominicains qui avaient une célébration à 16h à la paroisse du Christ Roi également sur le parcours où chacun était accueilli. On pouvait voir des Priders entrer dans l’Eglise. Pour ma part, je nous ai brièvement présentés au prieur qui m’a répondu avec beaucoup de chaleur. Jean-Marc qui les connaît bien y a vu un calcul.

Diverses rencontres ont émaillé notre route. On retiendra les demandes de précision d’un protestant fribourgeois lgbt friendly et les échanges avec une sœur de la Perpétuelle Indulgence de Lyon. Elle a prononcé une bénédiction avant le départ de la marche en écho à la bénédiction promise dans le Psaume 121,8.

Du côté de la météo, le ciel nous a gratifiés d’une aspersion rafraîchissante au départ après quoi il nous a laissé défiler dans la paix et/ou l’allégresse selon les tempéraments.

A noter enfin que sur cette place du départ, la priorité que nous avons donnée aux échanges et les conditions de la sonorisation ont fait que nous n’avons pas entendu les discours officiels. On en retrouve les aspects essentiels dans l’article du Matin Dimanche évoqué ci-dessus, comme l’intervention de la Présidente du Forum pour un Islam progressiste et l’allusion au Pape qui a donné lieu à des applaudissements.

Imprimer

Jeudi 16 juin 2016 : Invitation à l’assemblée constitutive de C+H (Vaud)

rubon19-1831fC+H-VD logoNous avons été invités à participer (avec voix consultative) à l’assemblée constitutive de C+H (Vaud) qui remplacera VoGay-Chrétiens.

C+H (Vaud) restera un groupe de VoGay à l’instar de C+H (Genève) qui en est un de Dialogai.

Cette assemblée s’est tenue  au local de l’association VoGay, Rue des Côtes-de-Montbenon 15 à Lausanne (Flon) – ancien espace Mosaïk – le jeudi 16 juin de 20h00 à 22h00.

Une trentaine de personnes ont assisté à la naissance. Merci, le nouveau né se porte bien ! Son grand frère (C+H GE) est très heureux d’annoncé la bonne nouvelle et lui a transmis la bénédiction de Dieu.

Elle a été suivie d’un apéritif dînatoire aussi beau que bon.

14 juin 2016 – Rassemblement à la mémoire des victimes d’Orlando

Dialogai salue la mémoire des victimes et témoigne toute sa sympathie à leurs familles et à leurs proches. Le crime perpétré à l’encontre de la communauté LGBT est inacceptable.

C+H Genève et C+H Vaud, s’associe à Dialogai.

Gay en deuil32016 06 12 orlando-300x225La diversité des origines, des religions, des orientations sexuelles et des identités de genre est une richesse. A Dialogai, nous agissons pour une société dans laquelle toutes et tous peuvent trouver leur place et être respecté.e.s. Nous combattons la haine, l’incompréhension et les inégalités. Notre vision cherche à concilier harmonieusement les aspirations de chaque constituante de la société. Toutes sont légitimes dès lors qu’elles ne remettent pas en cause les valeurs communes qui permettent le vivre ensemble.

Nous sommes persuadés qu’accorder à chacune et chacun la place qui lui revient est le meilleur chemin vers une société apaisée.

Dialogai – et C+H GE, C+H VD – avec les autres associations membres de la Fédération des associations LGBT vous invite à venir vous recueillir ce mardi 14 juin de 18h à 19h, place Bel-Air.

300 personnes ont rendu hommage aux victimes. Voici l’article de la Tribune de Genève: http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/massacre-orlando-300thinsppersonnes-rassemblent-geneve/story/17103132 Merci à tous.

Il y a des commentaires, cliquez ci-dessous pour les voir.

Voici une analyse intéressante (en français) de ces événements : http://www.huffingtonpost.fr/patric-jean/orlando-homophobie-arbre-qui-cache-foret-homophobe_b_10439256.html