Archives par mot-clé : C+H

Le 15 février – La Fondue

Venez passer un moment agréable autour de

La fondue de C+H (GE & VD)

ou un autre plat à votre préférence.

 

 

Date :     le 15 février2019 à 20h (verdict du Doodle)
Lieu :      Restaurant « AU PLATANE »
Boulevard de la Cluse 91
1205 Genève
022 329 71 98

 

Le parking ou les TPG  ?
Le parking n’est pas forcément facile dans le quartier.
Les bus 1, 5, 7 et 35 s’arrêtent à l’hôpital (HUG).
Il y a encore le parking Lombard !

 

Frais :
Ils seront partagés entre tous ceux qui auront mangé et bu à peu près la même chose.

Inscription :
Vous pouvez encore vous inscrire en envoyant un mail à info@CplusH.ch

Dimanche 23 décembre 2018 – Fête de Noël C+H GE

La fête de Noël de C+H Genève

Elle aura lieu le dimanche 23 décembre 2018 à la chapelle protestante de Champel – Genève, à partir de 18h30.

Horaire

  • 18h30  Apéritif canadien
  • 20h30  Dans la Chapelle : Culte du soir  « habituel » de la Paroisse de Champel            présidé par Jean-Paul Guisan avec la participation de C+H.

Lieu

Centre paroissial protestant de Champel
10, avenue Bertrand
1206 Genève
Google Map

Mardi 11 décembre 2018 – « Nouveau Testament et homosexualité » avec Simon Butticaz

Exposé par Simon Butticaz, professeur assistant en Nouveau Testament à l’UNIL.

Date : Mardi 11 décembre 2018 de 18h30 à 21h suivi d’un buffet canadien
Lieu : Le Lab, Temple de Plainpalais
Organisation : EPG et Le Lab
Heureux de l’annoncer : C+H !
Sujet : Nouveau Testament et homosexualité

Voici comment Alexandra Deruaz, responsable de la Communication de l’EPG annonce l’événement :

  •               « …, Le 11 décembre à 18.30, une rencontre est organisée par Le Lab à l’attention du public ecclésial afin d’entendre l’exposé du professeur du Nouveau Testament Simon Butticaz sur le thème : Nouveau Testament et homosexualité. S’agissant d’une question fondamentale pour celles et ceux qui proviennent des traditions religieuses, comme d’un dossier en cours de réflexion au sein de notre Eglise Protestante de Genève, l’Antenne LGBTI ouvrira largement ses portes.  Après la présentation de Simon Butticaz,  un temps de dialogue et de discussion au cours duquel chacun.e pourra partager ses impressions et son vécu, sera mis en place. »

Voici l’avis de Jean-Paul Guisan:

  • C’est important [pour le public de C+H]  parce qu’il n’y aura pas de limites d’âge [à cette rencontre au Lab], parce que c’est une nouvelle occasion d’être proches de l’antenne LGBTI du Lab. Enfin, pour l’avoir déjà entendu, c’est un théologien hors pair, avec une grande honnêteté intellectuelle, qui s’entend à déconstruire tout ce qui pourrait servir à donner quelque fondement à une lecture homophobe du Nouveau Testament.

Fête des 30 ans de C+H

Le Groupe C+H a fêté ses 30 ans
le vendredi 9 novembre 2018
au temple de Plainpalais à Genève

En septembre 1988, un groupe s’est réuni pour la première fois dans les locaux de Dialogai. Pour certains, à l’époque, il semblait plus difficile d’être gay ou lesbienne en milieu croyant. Pour d’autres, c’était le contraire. Nous avons voulu être un lieu de dialogue, intra et extra muros : échanges en toute liberté lors de réunions amicales, qui ont débouché sur des conférences avec des invités de tous horizons ; célébrations de Noël et retraites ; interventions dans différents lieux d’Église. Plus récemment, affiliation à une organisation européenne de chrétiens LGBT et à un réseau francophone de chrétiens inclusifs.

Programme

18h Ouverture des portes
18h30 Partie formelle, avec entre autres intervenants :

  • Pascal Messerli, président de Dialogai
  • Alain de Felice, membre du Conseil du Consistoire de l’EPG
  • Yves de Matteis, député suppléant au Grand Conseil
  • Marc Faessler, pasteur et théologie
  • ainsi que des témoignages des premiers participants

19h Message pastoral de Carolina Costa
19h15 Apéritif

du 10 mai (Ascension) au 13 mai 2018 : Retraite du CCI

Retraite annuelle du  Carrefour des Chrétiens Inclusifs (CCI 2018)

Nous nous retrouverons de France, Belgique et Suisse pour sentir vibrer le christianisme dans nos différences.

Cette année, la retraite aura lieu du 10 au 13 mai à Strasbourg, au Centre culturel Saint Thomas (que certains reconnaîtront probablement pour y avoir été en lors de la retraite de 2013).

Le thème qui sera explorer ensemble est : « l’inattendu », avec comme rappel, ce que Dieu nous signale : « C’est pourquoi je continue à étonner ce peuple. » (Esaïe 29, 14).

C’est l’occasion de se retrouver pour un temps de partage, de célébrations, d’études bibliques et surtout de JOIE ! Nous serons accompagné.e.s cette année par Valérie Nicolet, enseignante de Nouveau testament à l’Institut Protestant de Théologie de Paris, qui nous fera partager sa lecture des textes bibliques.

Information & Bulletin d’inscription sur le site du CCI

Inscription jusqu’au 15 avril 2018 de préférence.

C+H Genève et C+H Vaud sont membres du CCI en tant que « groupe ». Soyez présents… et participants.

de l’Ascension au 13 mai 2018 : La Conférence 2018 du Forum Européen…

Forum Européen LGBT

Le Forum européen organise sa traditionnelle réunion en anglais en Italie.

Date :     du jeudi 10 (Ascension) au dimanche 13 mai 2018.
Lieu :      Albano / Rome.

The annual conference of 2018 will take place in Albano Laziale, near Rome in Italy on 10-13 May 2018. The Male/Female/Trans Pre-Conferences will start one day earlier, 9 May 2018. The theme of the conference is

Toward welcoming and affirming Christian communities

Plus d’information et inscription 

C+H Genève fait partie du Forum. Soyez présents… et participants.

4 février 2018 – Polémique autour d’une photo parue dans l’hebdomadaire Réformé

C+H remercie et soutient la rédaction.

Dans le cadre d’un dossier très complet – https://www.reformes.ch/lgbti –  intitulé Orientations et accueillir la différence, le mensuel Réformés a publié une photo d’Elisabeth Ohlson Vallin, une artiste suédoise  qui s’engage en faveur de l’ouverture des Églises aux communautés homosexuelles. Cette image a déclenché une forte  vague de réactions négatives. La rédaction a reçu 250 lettres dont nombreuses respiraient la haine. Gilles Bourquin, un des corédacteurs du mensuel romand, a donné une réponse très complète, que C+H salue, sur le site de Réformés et sur les ondes de la Radio Suisse Romande.

http://réformés.ch/story/2018/01/cette-photographie-montre-la-dignite-de-la-relation-homosexuelle-lgbti-crucifix-ecce

https://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/quelle-place-pour-les-homosexuels-dans-leglise-protestante-en-suisse-romande?id=9280287

+++

Voici le message envoyé par Sacha Perzoff, membre du Comité de C+H, ancien président :

Chers membres de la rédaction, Cher Rédacteur en chef,
Je tiens à vous féliciter, vous avez abordé un sujet de société, un sujet actuel : Bravo.
Je le dis d’autant plus volontiers que je suis, moi-même, homo ou homosensible – ce qui permet de ne pas pointer que le coté sexuel.
Si la photo de l’entête d’un article est faite pour attirer l’œil du lecteur, il est tout à fait normal que vous ayez choisi cette image. C’est peut-être la position de l’un des hommes en crucifix qui peut étonner mais vous voulez établir aussi la relation à la foi, à la religion, donc c’est tout à fait justifié. D’autant plus dans le milieu protestant!
Donc, l’ancien président de C+H (Chrétien-ne-s et Homosexuel-le-s) de Genève vous dit encore Bravo.
Continuer à surprendre le peuple de Dieu en Suisse romande… et dans le monde, notre foi en sera d’autant plus vivante.

Meilleures salutations,
Sacha PERZOFF

+++

De son côté, un membre de C+H Vaud a envoyé ce message :

Cher Monsieur Gilles Bourquin,
Non ! Ce n’est pas encore une lettre incendiaire ! Au contraire, je vous remercie pour votre engagement, tant à travers le dernier numéro de ‘Réformés’ que lors de votre intervention dans l’émission ‘Forum’ de vendredi soir. Dans ces deux supports médiatiques et en relativement peu de mots, vous-même et votre équipe êtes parvenus à une excellente synthèse sur le sujet ; dans le journal, Nicolas Meyer parvient en quelques lignes à clarifier la dimension biblique. En tant que gays chrétiens, nous avons vraiment besoin d’interventions comme celles-ci.
Le seul bémol que j’émettrais, c’est le format de la fameuse photo. N’aurait-on pas dû la réduire et la placer ailleurs, pour la remplacer par une photo d’un couple homo, plus tout jeune, se donnant la main, voire un gros plan de ces mains ? En effet, l’homosexualité est trop souvent considérée par ses détracteurs sous le seul angle charnel voire sexuel. Et cette grande photo peut donner de l’eau à leur moulin (alors même qu’elle porte un discours plus large sur l’homosexualité).

Encore grand merci et cordiales salutations.

+++

Autre réaction bienvenue, celle d’Olivier Bauer, professeur de théologie pratique à l’Université de Lausanne sur son blog :

Que trouvez-vous le plus choquant, l’amour ou la haine?

+++

11 octobre 2017 – Journée du coming-out

Coming Out Day

ou Journée du coming out a lieu tous les ans le 11 octobre en Amérique du Nord ainsi que dans certains pays d’Europe. À cette occasion, gays, lesbiennes et personnes « queers » sont appelés à se montrer publiquement. (Wikipédia)

Origine

La tradition du Coming Out Day remonte à la seconde « Marche à Washington pour les droits des gays et lesbiennes » (March on Washington for Lesbian and Gay Rights) qui se tint le 11 octobre 1987. Ce jour-là, 500 000 personnes avaient manifesté à Washington D.C. pour l’égalité des droits des homosexuels et la reconnaissance de l’homosexualité. L’année suivante, à l’occasion de la première Journée du coming out, des milliers de gays et de lesbiennes ont publié leurs noms dans les journaux. (Wikipédia)

et nous ?

Nous sommes nombreux à avoir fait notre coming-out, vis-à vis de nous-même, vis-à-vis de notre famille, vis-à-vis de nos amis, vis-à-vis de nos collègues de travail, de notre patron, des personnes sous notre responsabilité. Régulièrement, nous avons l’occasion (ou l’obligation) de faire envers de nouvelles personnes de notre entourage.

et vous, et toi ?

Nous sommes toutes et tous en pensées, plus spécialement en ce jour, les uns avec les autres.

A plusieurs, on est mieux dans sa peau. Rejoins un groupe si tu te sens seul.
Si la dimension chrétienne te parle, tu seras le bienvenu à C+H à Genève ou à Lausanne, Arc-en-Ciel à Neuchâtel, au Lab à Genève ou dans un autre lieu.